Il était une fois



Il était une fois...Une petite fille, un petit garçon...

Il était une fois...une mémoire qui ne revient pas si facilement...des bribes, des impressions, des moments heureux ou malheureux, et de toute façon ceux qui ont émotionnellement marqués.

Enfance, temps d'atterrissage et d'amarrage, temps ou les fondements d'une personnalité se construit, si court, si bref. Temps qui laisse des traces, des sillons de joies ou de larmes.

Je ne me rappelle pas, je n'ai plus de souvenirs, tant de fois cette phrase entendue. Bien sûr notre organisation interne nous préserve et efface l'inutile, le traumatique. Comment pourrait-il en être autrement ? De ses yeux innocents, de ses sens en éveil, de son cœur pur, l'enfant s'imprègne et reçoit caresses et coups. De notre famille, éducateurs, pairs, des évènements de la vie.

Quelle stratégie trouver pour faire face à cette dureté, cette violence parfois, et continuer à grandir ? Donner du sens, une cohérence, une appartenance et se faire non seulement à l'idée d’être dans ce monde-là mais aussi une idée de ce monde-là ?

L'oubli est une stratégie efficace, l'interprétation une autre. L'enfant traduit ce qui se passe pour pouvoir comprendre et adapter son comportement. Il traduit à partir de lui-même et pour lui-même en pensant : « Si ça se passe comme ça c’est que je suis…trop ou pas assez… et que je me fais la promesse de, que je décide que…plus jamais ou toujours… pour me protéger ».

Cher enfant, toi le tendre, le plein de vie, toi, le Prince ou la Princesse du Royaume de l’Innocence, toi qui as appris à te cacher je ne veux plus t’oublier. Peu importe que mes souvenirs soient effacés, tu m'attendais. Je t’invite maintenant en te tendant la main, je t’invite pour que mes yeux s’ouvrent sur les tiens, et qu’ensemble nous écrivions un présent qui nous ressemble.

J’écouterai tes rêves, tes désirs et tes besoins, toute ton histoire aussi (toi qui aimes tant les histoires) et parce-que tu souris à nouveau, plein d’espoir du meilleur à venir, enfin rejoins, je sens la force de ton élan qui nous fait être acteur de notre vie. Car aujourd'hui il était une fois...












CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT